Victoire pour Marion Barlaguet au cross de Bagnols

Ecrit par : Bernard Brun - Le 09 décembre 2013

565 coureurs classés au cross de Bagnols pour sa cinquantième édition.

J’ai connu au fil des années plusieurs sites pour son organisation. J’ai couru , ce qui parait incroyable aujourdhui, dans des labours tout à côté de la piste Jean Luc Chas, puis à L’Ardoise, puis dans un parc au centre ville…hier le parcours proche de la Cèze était parfait.

Belle organisation!

Que dire ? Que les absents ont eu tort? Oui sans aucun doute!

Le département du Gard présente l’ avantage d’organiser sur ses terres plusieurs cross à Nimes, à St Jean du Gard, à Vergèze, à Bagnols donc, mais aussi un peu plus tard dans la saison à Anduze et à Brignon. Le Challenge Raphaël Pujazon depuis des années a su créer une émulation pour les plus jeunes.

J’ai discuté brièvement avec Garcia, l’entraîneur du grand club de Montpellier, qui me disait que le Gard avait de la chance d’avoir autant d’épreuves, car à titre de comparaison dans l’Hérault il n’y a qu’une seule organisation!

Des regrets? En ce qui concerne les organisateurs je ne sais pas…

En ce qui me concerne c’est de constater que le grand club voisin d’Alès ne s’est quasiment pas déplacé, c’était déjà le cas pour le cross de Vergèze et celui de Nîmes (dans ce cas la veille se déroulait le 10km d’Alès)…Où est la « solidarité » départementale?

Et puis…Comment se fait-il que « le plus grand club de demi-fond de France » (citation) n’organise pas son propre cross? Il en bien les moyens non?!

Et puis…Son élite elle est où? A Belgrade d’accord pour 2, mais les autres, premiers couteaux Zoubaa, Lassini, El Hachimi, Ezzobary, Lakouad, etc. et tous les autres Berraho, Boucena, El Gourch, etc. ? Et les plus jeunes ?

Politique de club?

Oui.

Bref….

Nous étions quatre du groupe à participer.  Chez les gars Pascal Castrejon y a mis tout son cœur, a connu un coup de bambou mais était très satisfait au bout du compte, Jean Marc Karez et Patrick Lauret n’avaient d’autre ambition que de participer.

Marion elle fut impériale elle prit les choses en main dès le départ et ne laissa aucune chance à ses rivales, elle eut jusqu’à 32″ d’avance…

Tout va bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>