Thierry Pantel dopé? Réponse à Hassan Hirt.

Ecrit par : Bernard Brun - Le 26 novembre 2010

Cher Hassan, tu as écris sur facebook:

BERNARD puisque tu sembles être un homme qui parle sans détours, ton ancien poulain Thierry Pantel était propre tu penses? Je suis sûr que si tu ne l’avais pas entrainé tu l’aurais soupçonné lui aussi. Mais je te fais confiance pour affirmer le contraire.

Et bien Hassan je vais te parler sans détours!

Je ne pense pas que Thierry était dopé: j’en suis sur pour 4 raisons:

1/ J’inculque à tous les coureurs que j’entraîne que tricher est interdit, cela s’appelle une VALEUR.

2/ Tous ses marqueurs biologiques n’ont jamais bougé sauf pendant sa mononucléose, cela s’appelle une PREUVE.

3/ En 1998, quand il est tombé malade un des plus grand biologiste français Gérard Dine a examiné son cas, il n’a pas trouvé d’anomalies, cela confirme la PREUVE.

4/ La dernière n’est pas la plus importantes à mes yeux, quand je vois le nombre de coureurs dopés qui passent à travers les mailles du filet, Thierry a été contrôlé souvent et toujours négatif…

Au delà de ça il suffit d’examiner sa carrière de coureur:

Cadet2   : 4’09″3 2  au 1500m à 2/3 entraînements par semaine

Junior 1: 3’56″2                                    « 

Junior 2: 6ème France cross et 30ème mondial de cross 8’25″ sur 3000m Service militaire entraîneur Jean François Pontier (tu le connais tu lui en parleras!)

Espoir 1: 3’54″ au 1500m retour vie active dans son exploitation agricole élevage de chèvres (tu vois je te dis tout!) impossibilité de s’entraîner correctement.

Espoir 2: 3’45″ au 1500m et 14’06″ au 5000m a quitté son exploitation pour rejoindre la mairie Marignane, pas d’aménagements d’horaires.

Période senior, je vais synthétiser:

sur 5000m 13’44″ en 1986, 13’28″31 en 87,13’25″ en 89, 13’21″81 en 90 et 13’17″71 en 93

sur 10000m 28’16″ en 1988, 27’54″ en 89, 27’31’16 en 90 et 28’02″71 en 93 (dans une course tactique, tu en parleras avec Jeff si tu veux!)

Alors quand tu analyses toutes ces performances où observes tu un « décrochage », un moment où Thierry aurait progressé d’une manière importante et soudaine?

A  AUCUN  MOMENT!

Quand je fais la même analyse sur ton niveau de perf. depuis 2002 (source site F F A), je vois bien que tu es un coureur sain…tu vois donc que je ne soupçonne pas tout le monde!

Par contre amuse toi à faire la même chose pour certains de tes camarades coureurs! Mais je sais bien que tu sais tout ça…mais tu ne l’écriras jamais…par contre en voix off…

Tu sais très bien ce qui se dit dans le milieu et bien plus que moi ! Tu a entendu et tu entends dans les vestiaires dans le hôtels, les chuchotements sur un tel ou un tel: personne n’est dupe.

Combien de fois ai -je entendu dans la bouche de certain coureur une  phrase du style:

« se doper c’est pas bien mais il faudrait que tout le monde s’arrête » hypocrisie que tout cela!

En 1993 Thierry a archi dominé le 5000 des Jeux Med à Narbonne dans une température caniculaire, son second a couru quelques jours après un 5000m en 13’07″, et tu veux que je RIGOLE?

En 1993 Thierry a animé le 5000m à St Denis et c’est à ce moment là que j’ai vu de mes yeux vu une nouvelle race de coureur « ceux qui ne sont pas essoufflés » j’ai conservé  l’enregistrement de cette course et j’y vois quelques tricheurs remarquables (et tu les verrais aussi!), et tu veux que je RIGOLE?

En 1993 quand Thierry gagne le 10000m de la coupe d’Europe à Rome, regarde donc les noms de ceux qui sont derrière, dont quelques uns ont fait les « beaux jours » des communiqués de presse parfois en étant champion olympique ou parfois en étant pris pas la patrouille, et tu veux que je RIGOLE?

A partir de cette date j’ai vu des coureurs que tu connais améliorer leur perf sur 3000m de 20 à 30 secondes d’un seul coup, idem sur 5000m, et tu veux que je RIGOLE?

Un mot sur ta dernière phrase « Mais je te fais confiance pour affirmer le contraire. » elle veut dire quoi?

Que je suis malhonnête?

Ce que tu ne comprends pas mon garçon c’est que pour moi le monde est fait de VALEURS et que ce n’est pas négociable: le dopage est la négation du sport un point c’est tout.

Maintenant les tchatches sur internet on va laisser ça un peu de côté car parfois j’y lis des choses qui probablement dépassent largement les pensées de ceux qui s’expriment…

Mais où sont donc passés les cafés du commerce d’antan où l’on pouvait se chamailler sur tel ou tel sujet et puis se réconcilier autour d’un café !





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>