Pourquoi ces gamins arrêtent de courir?

Ecrit par : Bernard Brun - Le 16 décembre 2013

A l’AG de mon club il y a eu la traditionnelle revue d’effectif et comme à chaque fois le même constat: 4 juniors et plus de 140 vétérans…

Pourtant mon club est bien structuré.

L’arrivée de plus en plus tôt dans nos clubs pose aussi problème: un gamin qui débute à 6 ans est déjà un vieillard à 15 ans alors que tout commence…

Je copie ci -dessous l’avis de Olivier Gaillard repris dans un échange Facebookien:

« Je ne dis pas qu’il y a rien à inventer, juste que ton idée existe déjà, tes envolées lyriques pour le trail (Olivier répond à une idée qui est le trail pour les enfants) ne sont pas applicables pour les jeunes vu les formats de course, et ce que tu décris, c’est ni plus ni moins que du cross : format court, parcours variés, chemin, sentiers, montées, descentes. C’est du cross! Je ne vois pas pourquoi un gamin qui n’arrive plus à se motiver pour aller courir une heure en forêt, le sera plus pour aller courir une heure avec 500m de D+/D-. Vraiment je ne vois pas. Tu réagis en adulte.

Pour moi ça passe par une diversification des activités, et une spécialisation le plus tard possible. Quand je faisais mes études en STAPS, on avait des stages. J’ai bossé à l’année dans l’école d’athlé du DUC, mon club de l’époque, club qui a sorti de bons jeunes à cette époque. En cadet, ils pouvaient choisir leur spécialité. Mais toutes les catégories d’avant, école d’athle, poussin, minimes… C’était épreuves combinées, pendant 1h30 ils tournaient en ateliers, sauts, lancers, sprint, petits exercices type fartlek…

Une façon simple et ludique de se mesurer aux autres, et que chacun trouve sa place, tu pouvais bien griller ton pote sur le fartlek, il pouvait derrière te mettre une grosse rouste en saut ou lancer. Le triathlon aussi c’est une alternative pour lutter contre la lassitude.

Bref, varier les plaisirs, construire des athlètes complets et polyvalents, et ne pas se spécialiser trop tôt. Et quand je vois les séances que ton loulou faisait, ba je crois que le concernant le problème est là : pas de formation athlétique, une spécialisation trop précoce, un gamin qui fait déjà des séances d’adulte type 5×1000 à 13 ans, ba c’est sûr qu’il n’aura pas envie de poursuivre très longtemps… »

Je n’ajoute rien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>