Le père Noël est-il une ordure ?

Ecrit par : Bernard Brun - Le 24 décembre 2018

Les récents événements des « gilets jaunes » m’ont fait penser à l’utilisation de cette couleur : le jaune. Pour moi le jaune a toujours été associée aux briseurs de grève, aux « collabos » des patrons !
Comme quoi tout change…
Et le père Noël avec sa houppelande rouge ?
Révolutionnaire le ramoneur du 24 ?
Non, plutôt le VRP des fabricants de jouets, un capitaliste en traîneau !
Il est de bon ton de croire en lui, ce qui peut s’entendre chez les enfants, mais chez les adultes ?
Regardez en course à pied !
Meilleur athlète 2018 un marathonien, un perdreau de l’année !L’Équipe écrit : « 15 ans après avoir éclaboussé le Stade de France de son talent, alors qu’il n’était qu’un gamin… », en 2003 à Paris, sacré champion du monde devant les unijambiste El Guerrouj et Békélé.
C’est ça disons qu’il éclabousse « grave » !
Cet artiste dans une interview déclare qu’il court « pour laisser un héritage ». Merci m’sieu !
Mais il n’est pas le seul à nous faire prendre des vessies pour des lanternes…
Par exemple le double champion d’Europe du 1500 et 5000m à…18 ans !
L’Équipe titrait « Les aventure du rapide Jakob » ! Jolie ! C’est son papa qui l’entraîne « un autodidacte passionné ».
Alors oui, quand je vois ce qu’il met dans sa hotte, le Père Noël est une ordure !
Il devrait y mettre d’autres choses, encore faudrait-il lui avoir expédié une belle lettre et je n’ai pas l’impression qu’elle ait été encore écrite…