FFA et le poids des licences

Ecrit par : Bernard Brun - Le 31 août 2018

Je viens de prendre connaissance de l’évolution du nombre de licenciés de la fédé :
Année 1960 50000
Année 1980 100000
Année 2010 200000
Année 2016 300000
J’ai connu les années 60 , c’était l’athlé de grand papa : piste l’été, cross l’hiver et sur la route un marathon par an.
J’ai connu la venue des courses sur route au début des années 70 avec le mouvement Spiridon. La fédé a fait tout ce qu’elle a pu pour empêcher cette pratique…
Depuis les courses sur routes se comptent par centaines…
Depuis le milieu des années 90 le trail par centaines…
Depuis quelques années la marche nordique…
Le binerflon pointe son nez !
De portes fermées à double tour, nous sommes passés à des portes ouvertes à tous les vents !
Les millions de pratiquants de course et marche affolent le marché, les commerces ses développent…Bref la vie est belle !
Mais belle pour qui ?
Si je compare le petit cadet que je fus dans les années 60 avec le petit cadet d’aujourd’hui je m’interroge :
Pas plus de compétitions,un niveau en baisse, plus de conseillers techniques départementaux, des entraîneurs moins bien formés…
Alors reste cette question :
Qu’est-ce qui est le plus lourd un kilo de plume ou un kilo de plomb ?