Caster Semenya

Ecrit par : Bernard Brun - Le 14 juin 2019

Vous connaissez sans aucun doute cette coureuse de demi-fond. Autour de son nom une polémique fait rage: doit-elle ou nom être autorisée à courir alors qu’elle présente un cas d’hyperandrogénie ?
En fait ce qui dérange c’est qu’elle coure plus vite que les autres femmes et que l’on attribue cela à son taux d’hormones masculines.
Dans son cas les instances sportives souhaiteraient la « normaliser » en lui imposant un traitement hormonal.
Oui rendre « normale », mais par rapport à qui ? Aux autres coureuses, ces autres coureuses qui présentent très souvent un profil anorexique ?
N’importe quoi !
Au nom de la « normalité » que devrions-nous faire ?
La taille moyenne d’un français est de 175 cm et son poids 77kg et d’une française 162cm et 62kg.
Donc pas de basketteurs de plus de 175cm ? Pas de basketteuses de plus de 162cm ?
Déclinez ça à la sauce de tous les sports et vous allez bien rire, tenez par exemple dans un sport que j’aime bien, le rugby !
Quelle hypocrisie car en « même temps » l’IAAF accepte qu’il y ait plus de 200 marathoniens à moins de 2h07’ (20km/h) !
Foutaise !