Article du Maine Libre

Ecrit par : Bernard Brun - Le 20 mars 2014

article maineBon.

Je suis d’accord avec Philippe Rémond: « …on a tous droit à une seconde chance  » . Plus loin son propos est plus sibyllin: « Parfois c’est aussi l’entourage qui peut desservir les athlètes » . Que peut-on entendre par là? Qui est cet entourage? Entraîneur? Manager? Compagnons d’entraînement? Club?

Je suis d’accord avec El Hassane: « Personne ne se trompe jamais dans la vie? » .

Je serais très mal placé pour dire le contraire et nous sommes tous dans ce cas!

Je ne suis pas d’accord du tout avec le titre un peu « tagada tsoin-tsoin »! En quoi El Hassane serait mal aimé? Parce qu’on lui parle de son passé? Mais n’est-ce pas le cas de tout le monde?

Le soucis avec « le droit de se tromper » c’est qu’il est tout de même limité…sinon nous sommes dans la récidive…

Je ne suis pas d’accord non plus avec le titre du deuxième article:

« Image très sulfureuse du club d’Alès »

Oh la l’air est très sain en Cévennes, mais…

Mais « le droit de se tromper » heu..comment dire…

Cela fait un peu beaucoup pour un club, certes méritant, mais tout petit, petit…

Finalement toute cette histoire ne serait ce pas la fable de la grenouille qui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>