20x400m et ?

Ecrit par : Bernard Brun - Le 30 août 2018

Dernièrement j’ai pu jeter un œil sur un article dans une de ces nombreuses publications sur la course à pied.
L’objet de cet article une séance, apparemment très importante, de 20x400m.
J’ai cherché, innocemment, son contenue :
Vitesse des 400m et récupération entre les 400m
Et…rien de clair !
Or c’est la base, pour moi, d’une séance :
«  Quand tu mets en place une séance il faut que tu puisses dire quelle qualité tu as développé » Raymond Chanon
Ici il y a une, mais pas à celle que j’attendais !
Le MENTAL !
Et oui essentiel !
Je me marre en douce ! Au moment où les « runners » confient leur sensations, leur capacité d’analyse, leur intelligence à des ordinateurs de bord sous forme de montres qui fournissent tout, battement du cœur, vitesse, distance, altitude, calories, chrono, nombre de pas, musique et même l’heure, ils doivent travailler leur « mental » !
Pauvre choux !
Des « guerriers » qui « ne lâchent rien » tous des « warriors finishers » !
C’est sûr qu’avec 20x400m tout va être plus simple !
Ici comme pour d’autres qualités il y a l’inné et l’acquis…
Pour l’acquis disons que le mental se forge tout seul par les enchaînements de séances et « sans le savoir », comme Monsieur Jourdain pour la prose :
« Par ma foi, il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m’avoir appris cela. »